Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 février 2016

Technique de piano

Il est très difficile de parvenir à la facilité.

L'une des grandes difficultés que rencontrent les pianistes, c'est de garder les articulations très libres, celles des poignets, des coudes, des épaules, des chevilles tout en ayant des doigts d'acier.

L' attaque (on appelle ainsi le geste nécessaire à la production de chaque son) nécessite un contrôle de l'oreille afin que les harmoniques soient perceptibles selon la durée et l'intensité et cela dès la première leçon de piano car l'oreille guide le geste et jamais le contraire.

Pour cela, plus on possède un excellent piano, mieux cela vaut.

C'est une attention donc, sans relâche dans la construction physique qui dure de nombreuses années et même la vie entière.

Eviter les douleurs, les crispations, les tendinites, les problèmes de dos etc, voilà tout un art et une entreprise d'envergure.

L'aisance dans le corps libère l'esprit et permet de produire une grande qualité sonore afin de laisser s'exprimer toutes les subtilités de la musique que l'on joue.

Libéré des contraintes dites techniques, le pianiste devient alors son propre auditeur au même titre que ceux qui l'écoutent.

Le jeu s'accomplit sans effort.

20:05 Écrit par nathalie dans Pédagogie | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.